13 décembre 2012

Hervé Gagnon - Damnés T1 - L'héritage des cathares

Présentation:  Gondemar de Rossal est né coiffé, hors en cette période du moyen âge, c'est un signe de malédiction. Cela va marquer toute son enfance pour le conduire a quitter son domaine dans les pires condtions, mais ayant reçu l'enseignement d'un ancien templier qui le suivra dans ses aventures.

Mon avis: J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, peut-être n'étais je pas dans une période propice à me replonger dans notre histoire. Mes envies de facilité ne m'ont donc pas facilité la tâche non plus, mais une fois accrochée à ce personnage tout en force et en faiblesse, je n'ai plus pu le lâcher. Sur un fond de guerre de religion, entre les chrétiens et les cathares, on croise des chevaliers qui sont de vrais démons, des hommes sans fois ni lois qui se vendent pour une absolution, et des hérétiques plus saints que beaucoup de croyants.

C'est écrit dans un très bon français, avec un récit bien construit et riche de vocabulaires, de connaissances historiques autant que d'imagination, mais surtout ça nous donne à réfléchir sur toute ces croyances religieuses qui pensent détenir la vérité, mais qui ne font que se vendre, se battre, et n'apportent rien. C'est une notion moderne, sur une histoire tout ce qu'il y a de plus ancienne, nous rappelant que l'histoire se répète. 

Et comme d'un coup de baguette magique, Monsieur Gagnon me réconcilie avec mes amours de jeunesse, les romans historiques. Je n'ai qu'une hâte, c'est d'attaquer le tome 2.

 

Editeur : Hugo et Compagnie

Prix: 17,95 euros

ISBN-13: 978-2755611274

Posté par Lanael Logan à 10:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


11 décembre 2012

Vingt ans

Que j'aimerais avoir vingt ans,

Afin d'être libre comme le vent,

Pourvoir prendre le temps,

Que je n'avais pas auparavant.

 

Mais voilà que je me tasse,

Alors que je me sens lasse,

Mon thé fumant dans sa tasse,

Me rappelle que le temps passe.

 

Que s'était bien d'avoir vingt ans,

D'avoir pour moi tout le temps,

et de regarder vers l'avant,

sans un jour me soucier du temps.

 

La fin approche,

mais dans ma poche,

l'ipod joue des croches,

qui de mes vingts ans me rapproche.

Posté par Lanael Logan à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2012

Eli Esseriam - Apocalypsis T5: Oméga

Présentation:  Les quatres cavaliers se trouvent enfin réunis, l'apocalypse peut commencer.

Mon avis: J'avais adoré les trois premiers tomes de la série, même s'ils étaient loin d'être tendres, mais j'avais eut plus de mal avec le quatrième, très dur psychologiquement et haché par les sauts dans le temps du cavalier. Mais ce dernier volume est une apothéose. Eli Esseriam est un génie pour avoir ainsi relaté l'apocalypse. Il y a tellement de haine, d'amour, de tendresse et de libre-arbitre dans ses personnages que la fin est logique, et pourtant tellement surprenante.

C'est un excellent livre et une série époustouflante, même s'il faut avoir le coeur bien accroché. Après tout, c'est la fin du monde.

Editeur : Nouvel Angle éditions

Prix: 14,90 euros

ISBN-13: 978-2354502126

Posté par Lanael Logan à 13:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 décembre 2012

J'ai craqué...

Je viens de m'offrir trois des oeuvres de ma wishlist aux éditions du Riez...

Les deux Virginia Schilli " Par le sang du démon " , " Délivre nous du mal " et le Syven "Au sortir de l'ombre".

Et comme les Editions du Riez sont très généreuse en cette période de fête, je vais aussi recevoir en cadeau celui de Céline Guillaume "Le ballet des âmes".

J'ai trop hâte de les avoirs...

Posté par Lanael Logan à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2012

AT et concours de nouvelles.

Depuis que je m’intéresse aux appels à textes et concours de nouvelles, j'ai pu constater qu'à chaque éditeurs correspondaient des conditions différentes. Je trouve qu'il y a dans tout ça du bon et du carrément mauvais, pourtant avec des maisons de qualité. Il faut savoir que toutes les nouvelles reçues pour l'anthologie ne seront pas éditées.

En premier, il y a l’éditeur qui ne vous demande rien, pas d'exclusivité, pas de droit d'inscription et soit vous n'avez rien en contrepartie de votre texte, soit il vous offre l'exemplaire du recueil ou des droits d'auteurs, pour ce qu'ils sont, et parfois même les deux. Je trouve que pour des non professionnels, c'est très bien, c'est une bonne façon de se lancer ou de se faire plaisir, sans grand risque. J'aime bien ce système, surtout quand on a un des exemplaires à la fin en souvenir.

En second, la maison d'édition demande seulement l'exclusivité temporaire sur le texte, mais pas de droit d'inscription, et pareil, il offre soit un recueil, soit des droits d'auteurs, soit rien. C'est aussi un bon système car on redevient propriétaire de son texte au bout d'un ou deux ans, mais on n'engage rien et on ne prends pas beaucoup de risque. Et si on peux en garder un souvenir, c'est encore mieux.

Enfin, il y a celui qui demande des droits d'inscription, une somme minime, mais sur tout les participants, ça commence à faire. Si en plus il n'offre rien à l'issue et qu'il demande les droits exclusifs sur le texte, je trouve que c'est un peu de l'abus.

Alors, je sais bien que trier, lire, corriger toutes ces nouvelles, qui ne sont pas forcément excellentes, qui ne correspondent parfois même pas au sujet prend du temps et coûte donc de l'argent. Mais si certaines maisons ne jugent pas nécessaire de demander des droits d'inscription, c'est que ceux qui le font ce font de l'argent sur le dos des gens crédules. Ils diront bien sur que c'est pour décourager les personnes qui ne sont pas de vrais auteurs, ou parce que leur budget de fonctionnement ne leur permet pas de couvrir la publication de l'anthologie, ce qui est tout à fait logique en soit, mais ça ne me donne pas envie d'y participer.

Du coup, j'avais écris deux nouvelles pour un appel à texte, mais après avoir lue les conditions de participations, ou l'on me demande 15 euros, sans aucune certitude d'être publiée, et une remise minime sur l'achat de l'anthologie apres avoir renoncé aux peu de droits que cela rapportera, je ne les enverrais pas et les publierais ici, une fois que la date limite de l'appel sera passé, soit en 2013.

 

 

Posté par Lanael Logan à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 décembre 2012

Veronica Rossi - Never Sky

Présentation: Aria vit dans un monde surprotégé ou la technologie remplace l'imagination. Jusqu'au jour ou la disparition de sa mère, l'entraine à en sortir pour obtenir des informations.

Mon avis: Très difficile de classer cette oeuvre, entre fantasy, post-apocalypse et science-fiction. L'auteur y croise la vie sauvage avec la technologie dans une atmosphère de terre dévastée sur le point de redevenir stérile. C'est plein d'imagination, d'émotion, de souffrance et de lutte. C'est une très belle oeuvre, et j'espère sincèrement qu'il y aura une suite, car la fin me laisse vraiment le penser. Ça se finit d'ailleurs beaucoup trop rapidement, comme une fuite alors qu'il s'agit de retrouvailles. Les personnages évoluent bien dans l'histoire, on sent les liens se créer, c'est vraiment très bien fait. Enfin un livre jeunesse que je recommande sans aucune arrière pensée.

 

Editeur : Fernand Nathan

Prix: 16,50 euros

ISBN-13: 978-2092537176

Posté par Lanael Logan à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 décembre 2012

Lisa McMann - Wake

Présentation:

Jannie est une jeune fille comme tant d'autre, mais si vous avez le malheur de vous endormir près d'elle, vous l'entrainez dans vos rêves les plus personnels ou vos cauchemars les plus noirs, sans qu'elle puisse s'en défaire.

Mon avis:

Capter les rêves est un excellent point de départ à cette histoire, dont le déroulement ne cesse d'être étonnant. On découvre progressivement les personnages et les problèmes de l'héroine, vis à vis du sommeil des autres.

Ceci dit, et je le regrette vraiment, ce récit manque de profondeur, de travail. Je ne le trouve pas abouti dans sa rédaction. Déjà, c'est écrit au présent, chose que je n'apprécie pas en générale et que je déplore plus que tout ici. Ensuite, l'idée de le faire en journal à travaillé l'auteur qui a ponctué tout son récit des jours et heures ou tout se déroulait. Mais un bon vieux journal aurait très bien pu faire l'affaire, surtout que Jannie en tient un, relatant ses rêves, pourquoi ne pas s'être appuyé dessus. C'est dommage. Ensuite, les retours en arrière au début son très perturbants, on se demande ou l'auteur veut en venir. Enfin, on se demande franchement s'il y aura une suite ou pas, ce dernier point n'est pas clair.

Bref, libre à chacun d'y trouver plus.

 

Editeur : De La Martinière Jeunesse

Prix: 13,90 euros

ISBN-13: 978-2732451589

Posté par Lanael Logan à 17:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2012

Tessa Gratton - Bloodlovers

Présentation:

Mab pratique la magie du sang, mais uniquement pour faire le bien. Alors qu'elle s'apprette à détruire une malédiction, celle ci lui échappe.

Mon avis:

Suite de Blood Magic, mais totalement en retrait du premier récit, ou l'on ne fait qu'entraperçevoir les personnages de ce dernier, Bloodlovers retrace l'histoire de la famille de sorcier, mais aussi les mésaventures de Mab et de Will.  La magie est encore plus présente dans ce volume. On comprend parfaitement cet univers de communion avec la nature, de pouvoir, et on a presque envie d'essayer. Est ce qu'une petite goutte de mon sang ne vivifierais pas la plante grasse qui dépérie au fond du salon? Mais cela reste du domaine de l'imaginaire, et c'est vraiment très bien relaté, même si la lecture partagé de la lettre d'Evy, et de l'aventure des personnages semble bizarre au premier abord, on en ressent toutes les implications dans l'apothéose finale de la purification de la malédiction.

 

Editeur : De La Martinière Jeunesse

Prix: 16,50 euros

ISBN-13: 978-2732449265

Posté par Lanael Logan à 10:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2012

Cosmopolis

Histoire: Golden boy, Eric Paker décide d'aller se faire couper les cheveux à l'autre bout de la ville. Ça sera pour lui le début d'une descente aux enfers.

Mon avis: David Cronenberg, réalisateur de génie totalement controversé, met ici en scène le roman de Don de Lillo, que certain, après coup, ont donné comme prophétique. Il s'avère extrêmement complexe d'en saisir les tenants et les aboutissants, surtout si l'on ne regarde ce film que pour découvrir le talent d'acteur de Robert Pattinson.

Fan de Cronenberg et habituée à chercher derrière les apparences, j'ai apprécié cette oeuvre, malgré sa complexité. Je pense que l'on ne peut absolument pas l'appréhender sans avoir un vécu émotionnel important, ni un vocabulaire conséquent au regard de la richesse des monologues -certains diront de la pauvreté des dialogues- d'ou des ricannements dans la salle, ou des spectateurs qui se sont levées et sont parties en cours de séance.

C'est un des films les plus durs de l'oeuvre du réalisateur, même s'il semble soft, car toute l'action, ou à peu près se passe à huis clos dans une voiture. Il est dérangeant intellectuellement,car on a l'impression que la situation échappe totalement au personnage, ce qui n'est en fait pas du tout le cas. C'est une autodestruction volontaire, contrôlée, car il est rongé par son passé et le peu d'amour qui l'entoure.

Ce n'est pas un film pour tout public, c'est la seule chose que je peux dire. 

Posté par Lanael Logan à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2012

Ma wish list de Noël ...pour commencer

Cette liste pourra être complétée ou modifiée, au gré des périodes, de mes acquisitions ou de mes changements d'avis. 

  • Claire Wallaert chez Éditions Sharon Kena: Immortel T1, T2 en attendant T3...rien que ça!
  • David Gilson : True Moon
  • V.Goevelinger aux  Editions Kirographaires : Attraction celeste
  • Nathy chez Rebelle : Anamorphose et Dark Side 
  • Sklaerenn Baron et Mestr Tom chez La porte Littéraire: Lune Bleue
  • Sklaerenn Baron aux Editions Nergäl Ryan Blake "La Stratégie des Ténèbres
  • Liu Tenshi chez Rebelle: le murmure du vent
  • Emilie Musso chez Rebelle : Erenn: l'éveil.
  • Sophie Jomain chez Rebelle: Les anges mordent aussi.
  • Syven aux Editions du Riez: Au sortir de l'ombre
  • Chloé Delalandre chez Val Sombre Editions : Alsorvampred
  • Phoebé aux Editions Rayon de Lune : Viking
  • JB Leblanc chez Val Sombres: le cauchemard de Cassandre
  • Virginia Schilli aux Editions du riez: Par le sang du démon, suivi de Délivre nous de mal et quand il sera réédité Foods for Maggots

Bon, je crois que j'ai retrouvé tous mes petits trésors qui trainaient sur le bureau, ma liste doit être a peu près complète.

Posté par Lanael Logan à 19:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]